La Guérison Spirituelle, c’est retrouver sa nature véritable.

C’est se relier consciemment à la dimension EN soi, appelée  « Ame » depuis des millénaires dans les religions, ou « Soi »  avec un grand S, ou « Soi supérieur »,  dans la Psychologie Transpersonnelle ou « Conscience supérieure » ou encore en langage scientifique « Energie Vitale» ou « Energie Personnelle »  comme dans mon livre « Réaliser l’Union ».

La guérison spirituelle dont il s’agit ici est basée sur ma formation scientifique de physico-chimiste et donc sur des principes scientifiques universels. Elle consiste à retrouver son Essence Véritable Éternelle et Créatrice reliée  à  « Tout Ce Qui Est » ou « l’Univers » ou « La Source » ou « Dieu » (selon le vocabulaire qui vous convient).

S’Aligner avec son Etre Véritable c’est retrouver consciemment son Pouvoir Créateur, la Souveraineté sur sa vie, la Liberté intrinsèque de tout être humain à jouir de sa vie selon ses choix et ses préférences.

Malheureusement, la plupart du temps c’est le mal-être ressenti, le vécu d’expériences douloureuses, la maladie qui nous amènent à nous interroger sur le sens de notre vie, à vouloir des réponses, à chercher la guérison physique, morale, existentielle.

Aujourd’hui grâce aux progrès scientifiques, à l’évolution du niveau d’éducation des individus et de leur niveau de Conscience, la Science vient au secours de la « religiosité » pour une Spiritualité sans conflit.  Pour mieux comprendre et permettre à chacun de créer sa vie, selon SA définition de son bonheur, pour nous permettre à tous de vivre individuellement et collectivement dans l’aisance. Un monde d’Abondance, pour chacun et pour tous, d’harmonie et de santé, d’Expression créatrice individuelle  et d’Union où chacun a sa place et sa contribution particulière à apporter au sein de la collectivité, cet Age d’Or de l’Humanité dont certains textes parlent.

  La Spiritualité scientifique, se différencie « des religions » par le fait qu’elle s’appuie sur la CONNAISSANCE et la COMPRÉHENSION et non sur un « croire » ( « Croire parce que cela fait des siècles que……… », « Croire parce que c’est écrit………… » ou « Croire parce que  X, Y ou Z ont dit…………….. » ou « Croire parce que dans la famille on est catholique, protestant, musulman, juif etc…. »)

La Spiritualité scientifique, c’est COMPRENDRE, EXPÉRIMENTER, CHOISIR et SE DÉFINIR PAR SOI-MÊME. La Spiritualité scientifique est basée sur le libre arbitre absolu de chacun.

Voir  « Tout est Énergie » 

Corps et Ame

La guérison spirituelle repose sur une compréhension de l’être humain en tant que corps ET Ame ou « Soi Supérieur » ou « Energie Vitale ». C’est notre Etre Véritable avec qui il s’agit de réaliser l’Union consciemment. Ainsi  l’Ame correspond à la dimension Source Personnelle / Energie Vitale Personnelle et Créatrice de l’individu à la fois Unique et Universelle.  Dans la compréhension du corps selon la médecine classique il n’y a PAS de dimension supérieure au-delà du corps physique.

Dans une conception spirituelle tout être humain est considéré comme Unique, ce qui scientifiquement se concrétise par l’ADN unique de chacun.

 La Spiritualité scientifique a pour objectif de transmettre une COMPRÉHENSION des PRINCIPES UNIVERSELS  en œuvre au sein de tout être humain unique et en même temps universel.

  • Dans une compréhension spirituelle de l’être humain c’est l’Ame ou Etre Véritable ou Soi supérieur qui est aux commandes, le corps-mental étant au service de l’Ame.
  • Le cerveau est considéré comme un organe du corps humain. Ce qui signifie que dans une compréhension spirituelle, le corps humain est vu comme un ensemble dont tous les organes fonctionnent de concert et non comme des « pièces » « détachées » séparées les unes des autres. La guérison spirituelle scientifique est de fait une compréhension holistique de l’individu.
  • Le mental est considéré comme un outil de traduction, de discernement et non comme ce qui serait la quintessence de l’être humain et/ou un but en soi.

 Avec la notion d’ « Energie Vitale » comme synonyme d’ « Ame », il n’y a plus de conflit entre la compréhension spirituelle et la compréhension scientifique de l’Etre Humain.

Voir « Réaliser l’Union. Un processus de conscience. »

 

La Guidance

Tout être humain cherche instinctivement à se relier à une dimension plus grande que lui pour être guidé dans sa vie (un parent, une figure d’autorité, « la collectivité » etc.)

Tout être humain a toujours à disposition une guidance SUR MESURE sur son chemin de vie unique, son « ENERGIE PERSONNELLE », son « SOI Supérieur », son « ÂME », qu’il sache ou ne sache pas l’utiliser, qu’il y croit ou qu’il n’y croit pas. ELLE est là, présente, active toujours, partout et tout le temps. 

Dans une société qui s’est tellement éloignée de sa nature, retrouver cette dimension EN SOI et écouter SA GUIDANCE est une question de choix volontaire et délibéré et une question d’apprentissage. Voir « Réaliser l’Union. Un processus de conscience. »

La Santé

La Santé est définie par l’ Organisation Mondiale de la Santé comme un état complet de bien-être physique, mental et social.

Sans le savoir, la médecine « classique » a donné une définition de la santé qui correspond tout simplement à la Réalisation de Soi : le bien-être dans TOUS les domaines, partout et tout le temps.

Ce qui fait que la définition de la santé de l’OMS rejoint une compréhension spirituelle scientifique de l’être humain. 

Voir Analyse de la définition de la santé de l’OMS 

Dans une compréhension scientifique-spirituelle de l’être humain les mal-aises, les mal-être, la maladie sont compris comme un CONFLIT entre la personne et son Energie Vitale ou Etre Intérieur ou Ame.

La maladie est une situation de vie, un conflit personnel, arrivé à un point « d’exaspération » tel que le corps s’en fait écho par la chair, dans ses organes, dans son métabolisme, selon des apparences et des symptômes propres à chacun, selon le chemin de vie les défis, les besoins de croissance et de compréhension propres à chacun.

Cette diversité des chemins de vie, des défis, des besoins est la raison pour laquelle il ne peut être transmis que des principes universels à partir desquels chacun forgera SON chemin unique.

On peut dire que les religions, comme les systèmes politiques, ont échoués parce que cherchant l’UNIVERSALITE d’un système pour tous, ils en ont oublié l’UNICITE de chacun.

Ce n’est que par l’Union de l’Universel et de l’Unique EN SOI que les humains et la Terre retrouveront leurs équilibres et la Paix.

Les « j’ai mal » du corps sont compris comme un BLOCAGE DE L’ENERGIE VITALE dans le corps. Quand le blocage est levé, la circulation de l’Energie vitale est rétablie, naturellement on ressent un mieux-être et une énergie accrue, à terme on retrouve son enthousiasme et sa joie de vivre.

La guérison spirituelle scientifique, qui est une guérison énergétique, qui correspond au rétablissement de la paix intérieure de l’individu, de son équilibre et de son harmonie avec SON ETRE INTÉRIEUR, SON ETRE VÉRITABLE qui entraînent sa guérison existentielle, mentale et physique.

Dans une conception spirituelle c’est qui l’individu est le sujet de la guérison spirituelle, pas « la maladie », il n’y a pas de combat avec « la maladie ». Le mal-être, la maladie disparaissent d’eux-mêmes parce que le sujet, l’individu retrouve son harmonie, son « alignement »

Les bases scientifiques de la médecine moderne et de la guérison spirituelle, psycho-énergétique, sont les mêmes. Il n’y a aucun conflit. Voir la rubrique Médecines énergétiques sur mon autre site http://www.bioenergetique.com

Autoguérison

La guérison spirituelle, comme toute guérison, est toujours une AUTOGUÉRISON  qui s’accomplit sur la base des principes universels bien sûr mais toujours aussi selon un cheminement personnel intime et UNIQUE.

Le corps humain est biologiquement structuré pour s’auto-équilibrer. Voir Le corps merveille de perfection . C’est  l’individu qui se guérit lui-même. L’aide reçue n’est pas celle d’un autre qui aurait plus de capacités ou de pouvoir(s) ni un pouvoir de « guérison », c’est un accompagnement avec quelqu’un qui est censé avoir plus de maîtrise consciente de ses propres énergies créatrices, plus d’expérience de leur utilisation consciente, pour  venir en assistance à autrui.

L’aide reçue sous forme psycho-énergétique est « un coup de pouce » à la re-connexion de l’individu avec sa propre dimension énergétique/spirituelle guérisseuse  (Ame ou Energie Vitale), « un coup de pouce » à la ré-appropriation/ré-activation de SES propres ressources naturelles.

 La guérison spirituelle s’attache à traiter LA CAUSE derrière les symptômes les plus divers.

Voir la rubrique Autoguérison une capacité naturelle 

 

Responsabilité

 Dans le processus de guérison spirituelle scientifique (ou « quantique ») l’individu est ACTEUR et RESPONSABLE de son processus.

Il est pleinement conscient que SA vie, SON épanouissement, SA réalisation, SA guérison reposent entre SES mains avec la mobilisation de toutes SES ressources personnelles intérieures.

La guérison spirituelle scientifique a pour intention de soutenir les processus d’autoguérison et de permettre à l’individu de retrouver son plein pouvoir, naturel, légitime et intrinsèque sur son corps. Ce qui ne veut pas dire ne pas faire appel aux approches médicales classiques, AU CONTRAIRE l’individu est encouragé à utiliser TOUTE approche, méthode, outils, moyens mis à sa disposition pour lui permettre et faciliter sa guérison.

Voir « Réaliser l’Union. Un processus de conscience. »

 

Un processus de croissance

 Dans une conception spirituelle de l’être humain la vie est un processus permanent de croissance, de développement et de changement.  » Toujours pareil  (l’Essence), jamais le même (la personnalité). »

La guérison spirituelle s’inscrit naturellement dans ce processus de croissance et de développement.

Le processus de guérison spirituelle demande de prendre le temps. Le temps de prendre le temps d’écouter, de s’écouter, d’intégrer, de changer, d’évoluer, de se retrouver, de respirer, de s’entendre, de ressentir, de VIVRE pleinement SA vie, ICI et MAINTENANT.

Voir « Réaliser l’Union. Un processus de conscience. »

 

Un processus de compréhension par l’expérience

Là où bien des approches dites spirituelles reposent sur la croyance, les dogmes et les normes, la véritable guérison spirituelle et scientifique est un processus qui repose sur la CONNAISSANCE que l’on acquiert par l’EXPERIENCE. Dans ce sens, elle est plus ENSEIGNEMENT, nouveaux APPRENTISSAGES et DÉVELOPPEMENT de SES propres ressources.

Dans un contexte de guérison de maladie physique c’est l’intention de guérison de la maladie physique elle-même qui est bien souvent le déclencheur et le terrain de la mise en pratique de l’enseignement et de la compréhension spirituelle.

 La guérison spirituelle est un processus actif, elle ne consiste pas à attendre « un miracle » mais en quelque sorte à CRÉER « un miracle ».

Les qualités nécessaires sont :

  • Le goût d’apprendre par la PRATIQUE : seulement lire des livres ou écouter des conférences ne suffit pas, pas plus qu’il suffit de lire des livres sur la cuisine pour savoir cuisiner ! Un jour ou l’autre il faut se mettre à cuisiner pour commencer vraiment à apprendre cuisiner. Autrement dit, il faut un minimum d’ACTION dans le sens de ce qui est voulu pour qu’il y ait commencement d’EXPÉRIMENTATION et de COMPRÉHENSION.
  • Le désir profond d’AUTONOMIE ce point est le point fondamental qui distingue le cheminement spirituel des organisations et institutions « religieuses » ou autres.

    « Le prix de la liberté c’est la responsabilité. Ce n’est pas cher payer parce que la liberté n’a pas de prix ».

  • La persévérance et le courage, pour faire face à ce que l’on ne voudrait pas voir de soi, ces ombres qui nous font peur avant de nous rendre compte qu’elles n’étaient qu’illusions, le courage et la vraie force pour continuer à apprendre dans toutes les situations « bonnes » ou « mauvaises » qui se présentent à nous, l’Amour de la Vie pour garder le cœur ouvert quoi qu’il arrive et réussir à concrétiser ses idéaux.
  • L’humilité, savoir que sa place est importante mais pas plus que celle d »un autre en comprenant que ce qui importe c’est d’être heureux chacun selon SA définition de son bonheur. Etre heureux c’est être heureux que l’on vive dans un palace ou dans une cabane dans la forêt. En comprenant que ce qui importe pour être heureux c’est de réussir à exprimer pleinement qui  on est, son Essence Véritable ou Soi profond Unique, autant qu’Universel, et non de se comparer aux autres tout aussi Unique que nous le sommes.
  • L’auto- discipline pour s’aligner avec la plus haute dimension en Soi ou Âme ou Energie Vitale ou Etre Intérieur. Personne ne peut réaliser cet alignement à notre place, jamais ni nulle part.
  • La volonté de laisser son cœur guider sa vie toujours (son cœur, pas ses émotions attention à la confusion !), la volonté de mettre son intelligence au service de son cœur pour soi et par extension pour les autres.
  • La confiance
  • La gratitude
  • La passion de la vie
  • La capacité à rire de soi, le sens de l’humour :-)) !

Se rappeler que nous sommes aimés, toujours, infiniment aimés.

    Tout est Un. L’Amour est la clé. S’Aligner avec son Etre véritable le chemin.

    Chantal Attia

    « Rappelle-toi que tu as une Ame »